Non-Esoteric Andalltha related stuff, Pardon my French (FR posts)

Les vagins qui veulent me manger

Écarte tes os de Costes.

Mémé
S’il te plaît
Ouvre-moi
Ton tombeau
Je veux me cacher
Avec toi
Pour échapper
Aux vagins vivants
Aux vagins désirants
Aux vagins avides de sperme
Ils me font peur
Ils me font débander

Mémé
S’il te plaît
Laisse-moi
Une petite place
Contre tes os
J’ai pas peur de tes os
Je sais que tes os n’ont pas envie de mon sperme
Je sais que tes os
Je sais que ta chatte pourrie toute sèche
En a rien à foutre de savoir
Si je bande ou pas

Mémé
S’il te plaît
Écarte tes os, laisse ma bite entrer
Me frotter
Contre ta colonne vertébrale
Pleine de vers et de terre
Elle me fait moins peur
Que les vagins vivants
Les vagins coulants
Les vagins désirants
Ils attendent mon sperme
Ils veulent ma grosse bite bandée
Et moi ça me fait débander

Alors je me cache, mémé
Dans le tombeau avec toi
Laisse ma bite se frotter
Contre tes genoux, contre tes dents
Mémé, je vais éjaculer
Dans ton crâne
(?) de cheveux blancs
Là ça sera plus facile
Car je sais que ton crâne et tes dents
En ont rien à foutre de savoir
Si ma bite bande ou pas
Je me sens pas obligé de bander avec toi

Résultat, je bande dur
Je bande à fond comme un vivant
Dans ta tête de morte, c’est cool
Merci mémé de m’avoir autorisé
Je sais que t’avais une morale très catholique
Alors c’est sympa
Merci mémé
Je me suis bien branlé
Ça m’a donné du courage
Pour retourner affronter
Les vagins vivants
Les vagins mouillés
Les vagins désirants
Les vagins qui veulent me manger

Standard
My tailor is rich (EN posts), Non-Esoteric Andalltha related stuff, Stories

The Night of the Hunter

«Would you like me to tell you the little story of right hand/left hand? H-A-T-E. It was with this left hand that old brother Cain struck the blow that laid his brother low. L-O-V-E. You see these fingers, dear hearts? These fingers has veins that run straight to the soul of man — the right hand, friends, the hand of love.»

the-night-of-the-hunter

Standard
Echoing the sound, My tailor is rich (EN posts), Non-Esoteric Andalltha related stuff, Stories

We will go to Mt. Paektu

Laibach will perform twice in Pyongyang, North Korea. The performances will occur on the 70th anniversary of Gwangbokjeol, a holiday celebrating the liberation of Korea from Japan’s colonial rule, on August 15th.

We’ll go in springtime, we’ll go in winter too
We’ll go in our dreams, we’ll go at any time
We’ll go for a lifetime, we’ll continue going through generations
To Mount Paektu, the home of my heart

We’ll go to Mt. Paektu
We’ll go, we’ll go to Mt. Paektu that calls us

Galila galila baegdusan-eulo galila
Ulileul buleuneun baegdusan-eulo galila

We’ll go in springtime, we’ll go in winter too
We’ll go in our dreams, we’ll go at any time
We’ll go for a lifetime, we’ll continue going through generations
To Mount Paektu, the home of my heart

We’ll go to Mt. Paektu
We’ll go to Mt. Paektu that calls us

Galila galila baegdusan-eulo galila
Ulileul buleuneun baegdusan-eulo galila

Galila galila baegdusan-eulo galila
Ulileul buleuneun baegdusan-eulo galila

We’ll go to Mt. Paektu that calls us

Standard
Non-Esoteric Andalltha related stuff, Pardon my French (FR posts), Thoughts

« Se méfier des penseurs dont l’esprit ne fonctionne qu’à partir d’une citation. » (Emil Cioran)

Une nouvelle chiée de citations.

« Nous habitons un monde interprété par d’autres où il nous faut prendre place. » (Boris Cyrulnik)

« Les gens sans imagination ont besoin que les autres mènent une vie régulière. » (Boris Vian)

« Le désert est la seule chose qui ne puisse être détruite que par construction. » (Boris Vian)

« Un jour il y aura autre chose que le jour. » (Boris Vian)

« On se trouve toujours des excuses pour vivre. » (Boris Vian)

« La vie n’est qu’une longue perte de tout ce qu’on aime. » (Victor Hugo)

« Celui qui médite vit dans l’obscurité ; celui qui ne médite pas vit dans l’aveuglement. Nous n’avons que le choix du noir. » (Victor Hugo)

« Pourquoi serait-il plus difficile de mourir, c’est-à-dire de passer de la vie à la mort, que de naître, c’est-à-dire de passer de la mort à la vie ? » (Jules Renard)

« L’homme vraiment libre est celui qui sait refuser une invitation à dîner sans donner d’explications. » (Jules Renard)

« La peur de l’ennui est la seule excuse du travail. » (Jules Renard)

« Postillons : intempéries du langage. » (Jules Renard)

« C’est l’hiver, les arbres sont en bois. » (Jules Renard)

« La Tradition, c’est la personnalité des imbéciles. » (Jules Renard)

« Le métier d’un écrivain, c’est d’apprendre à écrire. » (Jules Renard)

Standard
Non-Esoteric Andalltha related stuff, Pardon my French (FR posts)

Une invitation cordiale

Vous êtes cordialement invités au vernissage de l’exposition d’Yves Bodeux (et d’autres élèves de l’Académie des Beaux-Arts de Verviers) ce jeudi 18 septembre à partir de 18h à l’Espace 157 à Verviers.

Même si je ne suis pas particulièrement fan de tout ce qu’il fait, j’admire la singularité du travail d’Yves. Les artistes qui ont quelque chose d’unique à présenter sont rares.

À demain, espère-je !

Yves Bodeux and myself

Yves Bodeux and myself

Standard
My tailor is rich (EN posts), Non-Esoteric Andalltha related stuff

Our enlargement pills are available for you for FREE only this month! You are welcome to visit our site to read the details and to place an order for your FREE test Bottle. Feel the wonderful effect and the great changes that our pills bring to you. Your future success depends on our enlargement pills. You will easily feel the joy of making love and will bring the great satisfaction to any girl within only six month after you start taking our pills in. Moreover your friend will become a few inches longer and wider and your erection will become as strong as never before. You will impress any girl you want with your new large device. So don’t wait anymore and order the FREE Bottle right away at our site and get back to order the full treatment course. We are always glad to welcome you at our site and to give you the professional advise on curing your men’s problems.

Standard
Non-Esoteric Andalltha related stuff, Pardon my French (FR posts), Thoughts

« Citation. Répétition erronée d’une déclaration d’autrui. » (Ambrose Bierce)

Un article dont le sujet est sensiblement identique au sujet de cet article-ci.

« Puis-je rire des vieux ? Oui, mais il faut se dépêcher avant qu’ils ne soient plus là. » (Philippe Geluck)

« Dans le passé, il y avait plus de futur que maintenant. » (Philippe Geluck)

« À l’école, en algèbre, j’étais du genre Einstein. Mais plutôt Franck qu’Albert. » (Philippe Geluck)

« Au pays des travestis, les rois sont reines. » (Philippe Geluck)

« Si les pétroliers transportaient de l’eau de mer, on s’en foutrait qu’ils fassent naufrage. » (Philippe Geluck)

« Le nageur américain Mark Splitz, qui avait gagné sept médailles d’or aux Jeux olympiques de Munich en 1972, a récemment avoué qu’en fait, il ne savait pas nager. Durant toute sa carrière, il a juste fait semblant. » (Vincent Haudiquet)

« Le nom de Quentin Vachdet ne figurera pas dans le Livre des records. Il a certes réussi à graver entièrement Les Misérables de Victor Hugo sur un grain de riz, mais au prix d’un ruse grossière : tout du long, il a écrit « Cosette » avec un seul « t ». » (Vincent Haudiquet)

« Un conseil aux parents dont le gosse a avalé du sable et du ciment : ne lui faites rien boire ! » (Coluche)

« Ne buvez pas d’alcool au volant : vous pourriez en renverser ! » (Coluche)

« Dans les fins de mois, ce qui est le plus dur, c’est les 30 derniers jours. » (Coluche)

« L’ennemi est con, il croit que c’est nous l’ennemi, alors que c’est lui. » (Pierre Desproges)

« J’ai le plus profond respect pour le mépris que j’ai des hommes. » (Pierre Desproges)

« Quand un philosophe me répond, je ne comprends plus ma question. » (Pierre Desproges)

« Le jour de la mort de Brassens, j’ai pleuré comme un môme. Alors que – c’est curieux – mais, le jour de la mort de Tino Rossi, j’ai repris deux fois des moules. » (Pierre Desproges)

« Le plus difficile dans la zoophilie, c’est la drague. » (Bernard Lherbier)

Standard