Esoteric Andalltha, Pardon my French (FR posts), Stories

Je veux vivre

J’ai oublié l’amour. J’ai oublié le rire. Je me sens seul. J’ai besoin d’un ami. Un ami qui me prendrait par la main et qui me montrerait que la vie n’est pas toujours si laide. Je veux courir sans jamais m’arrêter. Je veux voir la mer, les montagnes. Je veux nager dans le ciel avec les canards. Je veux manger tous les fruits du monde. Je veux embrasser toutes les filles de la Terre. Je veux vivre.

Standard
Esoteric Andalltha, Pardon my French (FR posts), Stories

Fatigué comme une vieille salade

Je suis fatigué comme une vieille salade. Un nuage d’idées noires gronde au-dessus de ma gueule. La chambre dans laquelle je vis a rétréci. La fenêtre a disparu. Les murs transpirent. J’aimerais pouvoir m’endormir. Dormir une heure, un mois, un an. Puis me réveiller dans les bras rassurants de ma mère qui m’assurerait que toute ma vie n’était qu’un mauvais rêve, que tout ça n’existe pas. Je suis fatigué.

Standard
Esoteric Andalltha, Pardon my French (FR posts)

Affichez votre supériorité urbaine !

Hé ho ! de l’Internet !

Si vous désirez choper cet été en faisant croire que c’est vous qui disséminez les fameux petits triangles ornithologiques en Europe et au-delà, acquérez tout de suite un de mes T-shirts ! Il m’en reste un peu et ça tombe très bien car j’ai besoin de fric pour préparer mes prochains attentats méta-artistiques.

Le choix des tailles est grand, les filles et les garçons souffrant de décharnement ou d’obésité morbide n’ont donc pas à s’en faire. Le prix initial du vêtement est fixé à 1000€ pièce mais je vous invite à profiter d’une réduction de 980€ en utilisant le code NIK TA MER.

Passez commande sur andalltha (arobase) hotmail.com !

D’autres “tofs” des T-shirts ici.

Même le tout show business plussoie !

Standard
Echoing the sound, Esoteric Andalltha, Pardon my French (FR posts), Thoughts

Tous augmentent

George Washington
John Adams
Thomas Jefferson
James Madison
James Monroe
John Q. Adams
Andrew Jackson
Martin Van Buren
William H. Harrison
John Tyler
James K. Polk
Zachary Taylor
Millard Fillmore
Franklin Pierce
James Buchanan
Abraham Lincoln
Andrew Johnson
Ulysses S. Grant
Rutherford B. Hayes
James A. Garfield
Chester A. Arthur
S. Grover Cleveland
Benjamin Harrison
S. Grover Cleveland
William McKinley
Theodore Roosevelt
William H. Taft
T. Woodrow Wilson
Warren G. Harding
J. Calvin Coolidge
Herbert C. Hoover
Franklin D. Roosevelt
Harry S. Truman
Dwight D. Eisenhower
John F. Kennedy
Lyndon B. Johnson
Richard M. Nixon
Gerald R. Ford
Jimmy Carter
Ronald W. Reagan
George H. W. Bush
Bill Clinton
George W. Bush
Barack Obama
Didier Boclinville

Standard
Esoteric Andalltha, Pardon my French (FR posts), Stories

Un mec normal

Aujourd’hui, ça fait trente ans jour pour jour que mon assureur me téléphone chaque soir. Il me dit toujours qu’il est en déplacement mais je l’entends toujours téléphoner de la pièce à côté. Tous les soirs, à la même heure, il s’endort sous mon lit. Je le sais parce que je reconnais ses grands pieds mous qui dépassent. Il crie mal. Il dit qu’il entend des hélicoptères. Il a peur mais ça je le sais déjà. Sa vie est réglée comme du papier à musique. La mienne aussi car s’il m’appelle tous les jours à la même heure, je suis aussi là pour décrocher le téléphone du salon tous les jours à la même heure. Si je l’entends se coucher tous les jours à la même heure, c’est parce que je me couche aussi tous les jours à la même heure. Ma vie est normale. Enfin, tout est toujours subjectif mais quand je dis que ma vie est normale, vous voyez ce que je veux dire. J’évite la fatigue et l’excitation pour conserver une respiration normale. Vous savez, avec l’infiniment petit, on détruit sûrement des milliards de mondes ou de civilisations comme la nôtre invisibles au microscope rien qu’en respirant. J’évite les déplacements inutiles et les gestes trop brusques. Vous savez, avec l’infiniment petit, on détruit sûrement des milliards de mondes ou de civilisations comme la nôtre invisibles au microscope rien qu’en bougeant. C’est drôle parce que la vie, je ne l’aime pas mais je fais tout pour la conserver. Je suis un mec normal.

Standard
Esoteric Andalltha, Pardon my French (FR posts), Stories

Le “director’s cut” de l’article paru dans le dernier NowMagazine

Cet article n’a aucun intérêt. Pas le moindre. C’est plus honnête de vous prévenir. C’est mon numéro AWIPH qui a séduit la rédaction du Magazine NOW, pas mes talents journalistiques.

« Les meilleures huîtres du marché, c’est chez Tonton Huître à Flémalle ! »

Oui. Cet article est entrecoupé d’annonces publicitaires parce qu’il faut bien gagner sa vie.

« Du lundi 22 au samedi 27 juin, conditions spéciales au garage Jaquet à Boncelles ! »

Dans chaque numéro du NOW, je vous invite à visiter virtuellement un commerce wallon et même à vous y rendre physiquement si vous en avez l’envie. Et cette fois-ci, c’est le café Aux Caves d’Artois, rue de Limbourg 43 à Verviers que j’ai choisi. Oui, encore un café. Oui, avec un juke-box comme la fois passée. Oui, c’est un peu pénible. Je vous avais dit de ne pas vous réjouir ! Vous ne m’avez pas écouté ! Et puis de tous les cafés wallons que je connaisse, ce sont les Caves d’Artois qui ont le plus de charme. Genre mon bar préféré. Alors voilà. J’aurai tout le temps de vous emmener par la main dans d’autres types d’établissements : un salon de coiffure tenu par un homme portant des moustaches grosses comme des buis et le cabinet de mon dentiste dans lequel je dois aller me faire soigner une horrible carie purulente la semaine prochaine.

« Le nouveau roman de Marc Levy est bien. »

Je n’ai remarqué il n’y a qu’une semaine que chez Marinette, ça s’appelle aux Caves d’Artois. Marinette, c’est la patronne. Elle tient le café depuis une quarantaine d’années. Voire peut-être un peu plus. Les clients ont défilé, les modes ont changé. Les gens dansaient dans les cafés, avant. Maintenant, beaucoup moins. Les usines du quartier ont presque toutes fermé leurs portes. Une fois, un type a failli être dévoré par un grizzli enragé. Mais à mieux y regarder, ce n’était qu’un chat. Mais il n’avait pas l’air commode.

« Le vendredi 5 juin à 20h30, les impayables Taloche joueront exceptionnellement septante fois d’affilée leur légendaire sketch des frites au Kursaal de Dolhain. Migraine et nausée garanties ! »

La tension entre la gentillesse et l’humour de la patronne et la gentillesse et l’humour de son chien est considérable. Quand il ne court pas dans le jardin clôturé de sa maîtresse, l’animal féroce l’attend dans la camionnette stationnée à côté du café en hurlant et en grognant sans relâche. Marinette seule inspire confiance à ce chien qui est d’une hostilité extrême à l’égard de plus ou moins toutes les autres personnes du monde.

« Grâce à SOS Enfants Laids et Pauvres, faites vivre des enfants laids et pauvres ! »

Des centaines de curieux petits bibelots à vendre sont exposés un peu partout chez Marinette. Un nain en plastique, un canard en mousse, une voiture miniature, une collection de chevalières, des porte-clés de toute sorte, une bouteille de vin à roulettes, un sifflet en or, une cuiller, un jeu de société… On passerait sa vie à tout regarder.

« Du lundi 22 au samedi 27 juin, conditions spéciales au garage Jaquet à Boncelles ! »

Elle est pas déjà passée, cette pub-là ?

« Du lundi 22 au samedi 27 juin, conditions spéciales au garage Jaquet à Boncelles ! »

« Du lundi 22 au samedi 27 juin, conditions spéciales au garage Jaquet à Boncelles ! »

Je vais m’énerver.

« Du lundi 22 au samedi 27 juin, conditions spéciales au garage Jaquet à Boncelles ! »

« Du lundi 22 au samedi 27 juin, conditions spéciales au garage Jaquet à Boncelles ! »

« Du lundi 22 au samedi 27 juin, conditions spéciales au garage Jaquet à Boncelles ! »

« Du lundi 22 au samedi 27 juin, conditions spéciales au garage Jaquet à Boncelles ! »

ON A COMPRIS, BORDEL !

« Du lundi 22 au samedi 27 juin, conditions spéciales au garage Jaquet à Boncelles ! »

Bon, j’y vais sinon je vais faire un malheur. De toute façon, la rédaction de cet article n’était qu’un prétexte pour faire passer un message à mon ex-femme qui ne répond plus jamais à mes appels téléphoniques. Monique, si tu me lis, pourrais-tu me rendre d’une façon ou d’une autre mon best of d’Hervé Vilard ? Ça me manque, la musique quand je conduis. Merci.

Standard
Esoteric Andalltha, Lapsus calami (LI posts), Stories, Thoughts

Maecenas dignissim in semper

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Maecenas finibus at nibh ac aliquam. Cras eget dolor in orci laoreet porta at ac tellus. Phasellus sed neque magna. Aliquam odio ante, pharetra ut rhoncus vitae, pharetra eu risus. Fusce orci diam, sodales vel turpis ut, convallis pulvinar elit. Nam justo lorem, bibendum id orci nec, elementum scelerisque ex. Nulla facilisi. Nam sollicitudim lorem ac finibus porttitor. Vestibulum imperdiet ligula risus, quis egestas orci fringilla a. Aliquam condimentum sapien tellus, in blandit elit consectetur non. Phasellus ac libero sit amet est blandit pulvinar. Morbi blandit urna eu orci vehicula sagittis.

Standard