Esoteric Andalltha, Pardon my French (FR posts), Stories

Sy, Verviers, Mettet-Comté

Une étudiante désirait s’entretenir avec moi le lundi 21 novembre, jour où j’avais prévu de me faire percer la langue pour des raisons homosexuelles. Je lui ai proposé de joindre l’utile à l’agréable. Extrait.

Apprenez-en plus sur ma vie trépidante en vous procurant le bel ouvrage Si Verviers m’était contée et ruinez-vous en slips et en chaussettes sur ma boutique en ligne jexiste.tictail.com !

Advertisements
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s