Esoteric Andalltha, Pardon my French (FR posts), Stories, Thoughts

Le vrai contraire de l’amour, c’est la différence

Ça a commencé ce matin. J’ai déjeuné en lisant le journal puis j’ai roulé-boulé à l’aveuglette une demi-cinquantaine d’heures. Je ne parvenais pas à m’arrêter, c’était l’Enfer. La machine s’était emballée. J’appelais à l’aide mais le temps que les passants réagissent, j’étais déjà trois kilomètres plus loin. Je me suis finalement écrabouillé violemment contre un arbrisseau. Maintenant, je souffre très fort à la tête et je me sens seul. Je ne sais pas où je suis. Il fait tout noir et je ne trouve pas la sortie. Je n’ai même plus la force de pleurer. Dis-moi, c’est quand, la fête de la haine ?

Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s