Esoteric Andalltha, Pardon my French (FR posts), Stories

Des fromages et du jus d’orange

C’était mardi ou alors c’était la nuit. En tout cas, il faisait noir. Je venais de finir une longue journée de travail et j’avais besoin de me modifier les idées. J’ai surpris, au loin, des gens. Ils parlaient. Il y en avait un qui fumait. Je me suis approché d’eux. Tout le monde était là : Alain, Francis, Jean-Jacques, un tyrannosaure en short, un ouvrier de la commune et un œuf. On baptisait Denis. Avec de l’eau. Je me suis joint à la fête. On a dévoré d’épaisses tartines de beurre avec de la margarine et aussi avec des fromages en buvant du jus d’orange et aussi du thé à l’amiante avec beaucoup du pipi dedans. Il y avait un petit Chinois qui riait, j’aimais bien. Puis une dame a déboulé. N’ayons pas peur des mots : elle était un peu enveloppée. Ne nous mentons pas : elle était grosse. Appelons un chat un chat : elle était obèse. Tant et si bien qu’elle a éclaté comme une baudruche, balayant tout sur des kilomètres.

Je n’ai jamais revu Denis.

Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s