Esoteric Andalltha, Pardon my French (FR posts), Stories

Un mec normal

Aujourd’hui, ça fait trente ans jour pour jour que mon assureur me téléphone chaque soir. Il me dit toujours qu’il est en déplacement mais je l’entends toujours téléphoner de la pièce à côté. Tous les soirs, à la même heure, il s’endort sous mon lit. Je le sais parce que je reconnais ses grands pieds mous qui dépassent. Il crie mal. Il dit qu’il entend des hélicoptères. Il a peur mais ça je le sais déjà. Sa vie est réglée comme du papier à musique. La mienne aussi car s’il m’appelle tous les jours à la même heure, je suis aussi là pour décrocher le téléphone du salon tous les jours à la même heure. Si je l’entends se coucher tous les jours à la même heure, c’est parce que je me couche aussi tous les jours à la même heure. Ma vie est normale. Enfin, tout est toujours subjectif mais quand je dis que ma vie est normale, vous voyez ce que je veux dire. J’évite la fatigue et l’excitation pour conserver une respiration normale. Vous savez, avec l’infiniment petit, on détruit sûrement des milliards de mondes ou de civilisations comme la nôtre invisibles au microscope rien qu’en respirant. J’évite les déplacements inutiles et les gestes trop brusques. Vous savez, avec l’infiniment petit, on détruit sûrement des milliards de mondes ou de civilisations comme la nôtre invisibles au microscope rien qu’en bougeant. C’est drôle parce que la vie, je ne l’aime pas mais je fais tout pour la conserver. Je suis un mec normal.

Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s