Echoing the sound, Non-Esoteric Andalltha related stuff, Pardon my French (FR posts)

Écoutez vos murs

Encore merci à Anaïs Mims de m’avoir fait découvrir ce morceau.

L’entièreté de l’album “Fire & Water”, dont cette chanson est extraite, est une vraie réussite.

Dave Greenfield & Jean-Jacques Burnel – Détective privé

En public, je suis un privé
Mais en privé, je suis moins pudique
Expert en filature le jour
La nuit, je file le parfait amour

Les filles, je les aligne comme des coupables
Je les déguste quand elles se mettent à table
De séries noires en ballets roses
Je leur en fais voir de toutes les couleurs

Les caves en bavent, les durs endurent
Les gros se dégonflent comme des enflures
Les tantes et les tontons flingueurs
Rengainent leurs (?) en douceur

Quand je souris, c’est pas pour rigoler
Je sors mon pétard, ça va péter
Une balle perdue, dix de retrouvées
Dans le buffet froid d’un macchabée

Je saque les bandes qui braquent les banques
Je suis un crack qui plaque les branques
Je remplis les panses et je vide les planques
Les croque-morts ne sont jamais en manque

Bourrage de crâne, lavage de cerveau
Je sais m’y prendre, avec les gogos
Les poulets sont toujours à la bourre
Ceux des polars n’en mènent pas lourd

Quand mes indics font les grands-ducs
Fissa je leur astique le trouduc
On ne rigole pas avec les flics
Mais encore moins avec mes figues

Détective privé
Très privé, prouvé

Détective privé
Pas triste et approuvé

Détective privé
Ne reste rien à prouver

Détective privé
C’est moi, ‘chuis tout trouvé

Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s