Echoing the sound, Non-Esoteric Andalltha related stuff, Pardon my French (FR posts)

Dans chaque fille que j’ai connue, c’est un peu toi que je cherchais

Salvatore Adamo – Mes mains sur tes hanches

Sois pas fâchée si je te chante les souvenirs de mes quinze ans
Ne boude pas si tu es absente de mes rêveries d’adolescent
Ces amourettes insignifiantes ont preparé un grand amour
Et c’est pourquoi je te les chante et les présente tour à tour
Oui c’est pourquoi je te les chante et les présente tour à tour

Mais laisse mes mains sur tes hanches
Ne fais pas ces yeux furibonds
Oui tu l’auras ta revanche
Tu seras ma dernière chanson

Dans chaque fille que j’ai connue, c’est un peu toi que je cherchais
Quand dans mes bras je t’ai tenue, moi je tremblais, je comprenais
Que tu es sortie d’une fable pour venir habiter mon rêve
Et ce serait bien regrettable que notre amour ainsi s’achève
Oui se serait bien regrettable que notre amour ainsi s’achève

Mais laisse mes mains sur tes hanches
Ne fais pas ces yeux furibonds
Oui tu l’auras ta revanche
Tu seras ma dernière chanson

Laisse mes mains sur tes hanches
Ne fais pas ces yeux furibonds
Oui tu l’auras ta revanche
Tu seras ma dernière chanson

La la la la la la la la la
La la la la la la la la la
La la la la la la la la la
La la la la

Advertisements
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s